à propos

Extrait :

 » Quelle serait ta définition de l’écologie ?
Dans le son que je viens d’évoquer, je ressens une origine, ma pensée s’ouvre vers quelque chose qui ne sera pas nommé, ni défini mentalement. Mes reins sont dans la continuité de la mer. Ils existaient avant moi, avant l’espèce humaine, les organes du corps sont comme des consciences, notre corps est ce qu’il est ainsi que nos émotions car nous faisons partie de l’écosystème planétaire, l’oubli ou le refus de cela génère une perte de repères. La pensée écologique, c’est faire avec ce qui est déjà là et y prendre sa place de façon à ce que la danse des cycles et des alternances soit toujours possible ; ce n’est ni gagnant, ni perdant. L’écologie est un état de conscience, une intelligence qui n’a pas de limitations. »